EURECA


EURECA est une étude prospective multicentrique observationnelle européenne sur la méningo-encéphalite aiguë en service de réanimation.

La méningo-encéphalite aiguë (MEA) est un trouble neurologique grave associé à une morbidité et une mortalité significative. Près de 60% des patients ayant une méningo-encéphalite aiguë nécessitent d’être admis en service de réanimation en raison de coma, de convulsions ou d’insuffisance respiratoire aiguë. On ne connait pas les déterminants du pronostic neurologique de ces patients. Une méningo-encéphalite est une inflammation des méninges, dont l’origine est généralement infectieuse. Elle se traduit par un syndrome méningé (céphalées, raideur de la nuque, photo et phonophobie, vomissements) et un syndrome infectieux avec une fièvre élevée. Ainsi, cette étude a pour objectif de tout d’abord décrire l’épidémiologie des patients atteints de MEA qui sont traités en service de réanimation, et d’identifier les facteurs de mauvais pronostic neurologique.

EURECA est la première étude internationale multicentrique prospective sur l’épidémiologie et sur le pronostic des patients atteints d’une forme sévère d’encéphalite aigüe admis en réanimation. Elle permettra d’aider à mieux connaitre le profil épidémiologique et l’évolution des évènements indésirables pendant un séjour en service de soins intensifs. Les facteurs de pronostic identifiés permettront d’aider à la conception de futures études afin d’améliorer le pronostic neurologique de cette maladie. Cette étude permettra donc de développer des algorithmes de diagnostique thérapeutique et de standardiser les soins pour les patients admis en réanimation pour une EA, et peut-être même l’administration précoce d’une thérapie spécifique.